Votre expérience m'intérresse ! Quel est l'espérance de vie réél des BHT en captivité ?

Auteur  
# 22/05/2011 à 09:07 Grég
Bonjour à tous,
Je m'étonne de voir le sujet des problèmes de santé, des comportements inquiétants et de la mort subite des bhts revenir comme un sujet récurent dans ce forum et dans tous les autres où je suis allé.
Un autre signe de la difficulté à maintenir nos petits Coénobita vivant est le nombre d'annonce partout sur le net (site de troc, site de vente en ligne, petites annonces ...) où des personnes se débarassent ou vendent des terra en expliquant qu'ils étaient prévus pour des BHTs, mais qu'ils sont morts.
J'aimerai vraiment connaitre le taux de perte réel.
Je pense que nous aimons tous nos BHTs et nous en occupons de mieux que nous pouvons et que malgré ça, l'adaptation en millieu fermé reste une épreuve pour les BHTs. La reproduction du biotope des Coénobitas dans une boite de verre est chose impossible et seule une petite minorité supporte les conditions de mantien en captivité.
Je lis très souvent, "mes BHTs sont mort en 3 jours", "Je les avais depuis 2 semaines", "Il m'en reste 1, mais les autres sont mort au bout de 2 mois".
Bref, ce que j'aimerai savoir, c'est l'espérance de vie en captivité.
Toutes vos expériences m'interressent.
Y a-t-il sur ce forum des personnes qui on gardé en vie des bhts plus d'un an ?
Je fini par me poser la question !
A titre d'info, j'ai acheté 4 clypéatus à La Ferme Tropical à Paris 13em, en 1 mois et 1 semaine, le 4 étaient mort !
Merci d'avance pour vos témoignages.
Grég
# 22/05/2011 à 12:07 Fitis
Bonjour Greg,
Je possède des Coenobita clypeatus depuis plus de 3-4 ans maintenant, ils sont toujours vivants et en pleine forme.
C'est donc la preuve que si les conditions de maintien sont bonnes et que les spécimens achetés étaient en bonne forme au départ, il est possible de conserver des BHT durant plusieurs années.
Evidemment, j'ai eu quelques pertes comme tout le monde mais pas tant que cela finalement, essentiellement des spécimens achetés déjà faibles et éprouvés (c'est surtout sur ce point qu'il faut faire attention).
En terme de mortalité, les Coenobita rugosus et les Coenobita clypeatus sont légèrement plus résistants que les autres car ils sont plus rustiques et peuvent vivre dans des conditions moins optimales que d'autres espèces.

# 22/05/2011 à 13:26 Grég
Fitis,
"j'ai eu quelques pertes comme tout le monde mais pas tant que cela finalement".
Juste pour savoir si j'ai eu plus ou moins de mort que "tout le monde", peux tu me dire le plus précisement possible quel est ton taux de décés depuis que tu as des Coénobitas. Pour être clair, moi je suis à 26% de mort et comme eux qui sont mort ne résuciteront pas, je pense que avec les jours ce taux ne peut malheureusement qu'augmenter !
Merci beaucoup pour cette info.
Si je cherche à faire des "statistiques", c'est autant pour connaitre le vrai taux de de perte en captivité, que pour me dédouaner et dédouaner d'autres BHTistes ou Bhtphiles (je ne sais pas comment on doit dire)d'un éventuel mentien en condition non approprié. Effectivement, lorsque l'on découvre un BHT mort, le 1e reflex est "Qu'est ce que j'ai fais qui l'ai tué ?".

Pour finir, j'aimerai avoir des témoignages pour finalement pouvoir vraiment me faire une idée précisse sur les bons et les mauvais plan pour se procurer des BHTs. Je trouve que ce que je lis va à l'opposé de ce que j'ai vecu.
Mon tout 1er BHTs acheté à la foire à l'endouillette de Grochamps (Salon de l'agriculture) et toujour vivant.
Ce jour là, les Bhts étaient au minimum 500 répartis dans 4 aquarium de moins de 100 litres et pourtant c'est le plus vigoureuxde mes bhts.
En ce qui concerne la prestigieus "Ferme Tropicale", je crain que le BHT ne soit pas leur point fort !

Pour finir sur une touche plus joyeuse, je voulais vous parler de gastronomie:
"Le bernard l'ermite est très bon cru, mais peut s'accompagner en cuisson d'une délicieuse paella aux raviolis et aux bigorneaux" (voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Paguroidea )

Merci Fitis et merci d'avance pour vos témoignages.

Grég
# 22/05/2011 à 22:45 Fitis (site web)
Pour répondre à ta question, mon taux de décès est d'environ 16 %. Comme je l'ai dit, ce sont toujours des spécimens déjà faibles qui meurent très peu de temps après l'achat, c'est pour cela qu'il faut choisir les BHT qui semblent le plus vigoureux. Sur le long terme, je n'ai pas eu de décès, ce qui montre bien qu'une fois les BHT installés correctement, ce sont des animaux résistants pouvant vivre plusieurs années sans aucun problème. Mais compte tenu de tout ce qu'ils ont subi avant d'arriver jusqu'à notre terrarium (transport et stockage le plus souvent dans des conditions affreuses), il est malheureusement normal de compter des pertes dans les premiers temps avec les spécimens les plus faibles. Il ne faut pas perdre espoir cependant car si les conditions sont bonnes, les BHT peuvent avoir une espérance de vie conséquente (une américaine maintient par ex. des C.clypeatus depuis plus de 30 ans).
# 28/10/2012 à 13:59 nina (site web)
je pense q'un bernard l'hermite vit 2 mois
Répondre à ce message
Code incorrect ! Essayez à nouveau