Blh amorphes

Auteur  
# 28/05/2011 à 21:25 David
Bonjour ,
nous avons depuis 2 semaines 2 Blh ( un perlatus et un brevimanus ) de taille honorable ( coquille entre 3,5 et 4 cm d'ouverture ) .
Les premiers jours , ils étaient actifs mais depuis peu , ils semblent amorphes : peu d'appétit , sortent très rarement le jour et parfois la nuit ( sable lissé le soir sans traces au matin ) .
Nous avons pris l'habitude de les faire gambader dans notre salon en soirée , et le perlatus semble se traîner lors de ses dernières sorties ...
( le brevimanus a changé de coquille hier soir , donc peut-être moins inquiétant ? )
Le terrarium nous semble pourtant adapté : environ 1m50 de long sur 40 cm de large , et 50 cm de hauteur , sable en substrat , grès et souches pour l'escalade , cachettes , 1 point d'eau douce + 1 salé , mangeoire , plantes terrarium ...
Ce brusque changement de comportement nous inquiète .
D'autant qu'ils ne semblent pas s'accorder : l'un évite l'autre quand il s'approche .
Auriez-vous des conseils ?
Nous avions pensé introduire d'autres Blh , plus petits , pour la diversité des caractères : rugosus , purpureus ... mais pouvons-nous introduire des congénères de taille bien moins imposante sans conséquences ?
Merci beaucoup pour vos conseils , pour des débutants comme nous , votre site est vraiment précieux de conseils .
# 30/05/2011 à 18:07 Fitis (site web)
Bonjour,
Vos conditions de maintien semblent être bonnes. Quelle est votre hygrométrie et votre température ?(car cela peut jouer sur l'activité).
Par contre, le fait de les sortir de leur terrarium tous les soirs n'est pas une bonne chose. Cela peut engendrer un stress important chez vos BHT à la longue, en plus de les faire évoluer dans un environnement non humide. Je conseille de faire sortir les BHT du terrarium seulement lors du bain (toutes les 1-2 semaines).

Cependant, il ne faut pas forcément s'inquiéter de l'inactivité des BHT, car par exemple, avant les mues, il y a une baisse significative de leur activité. De plus, il ne faut pas oublier que les BHT sont des animaux globalement nocturnes avec un pic d'activité en tombée de nuit. Dans les premiers temps d'arrivée dans un nouveau terrarium, il est normal qu'ils soient un peu plus actifs.

Pour ce qui est d'introduire des BHT plus petits, il n'y a généralement aucun problème de cohabitation. Les BHT de petite taille comme les C.rugosus sont d'ailleurs souvent plus actifs que des gros spécimens plus placides. Je vous conseille d'acheter d'autres BHT, car 2 individus c'est insuffisant, privilégiez d'abord des spécimens de la même espèce (C.brevimanus et C.perlatus) pour qu'il y ait des contacts entre même espèce, ensuite vous pourrez acheter d'autres espèces.

Cordialement,
Fitis.
# 31/05/2011 à 15:05 david
bonjour,


merci pour ces precieux conseils.....
la temperature varie entre 20 et26/27 degre le soleil lechant parfois un partie de notre vivarium
par contre pour le taux d'humidite cela pose deja plus de probleme (50/60 pourcent notre bac n'a qu'une semaine et il est de taille
de plus je souhaite introduire de l'ecorce , des feuilles mortes et des branchages recuperes en forêt,comment steriliser le tout?(eau bouillante,micro ondes?????)
pour la sortie du soir je n'avais pas pense au stress et pourtant le perlatus galope comme un pur sang......

encore merci
# 01/06/2011 à 23:38 Fitis
Bonjour,

L'hygrométrie de votre terra est pour l'instant trop basse et cela peut jouer sur l'activité de vos BHT et sur leur santé à long terme. Pour augmenter l'humidité, je vous conseille en plus de vos deux gamelles d'eaux, de pulvériser régulièrement de l'eau (par ex. grâce à un pulvérisateur pour plantes), jusqu'à stabiliser votre hygrométrie autour de 70-85%. Si le taux d'humidité n'augmente pas assez, on peut humidifier légèrement le substrat mais attention sans le détremper.
Pour ce qui est des écorces, branchages , feuilles ... (il faut bien choisir des arbres non toxiques), on peut les stériliser en effet dans de l'eau bouillante. Le passage au micro-ondes (qui doit être très rapide) peut aussi éliminer pas mal de micro-organismes présents sur ces structures. Mais bon privilégiez la méthode de l'eau bouillante.

Bonne continuation,
Fitis.
Répondre à ce message
Code incorrect ! Essayez à nouveau