La Nourriture

Noix de coco bernard l hermite

     La nourriture doit être riche et variée pour conserver les BHT en bonne santé. Ce sont des animaux omnivores qui consomment une grande variété d'aliments dans la nature. Ils sont même parfois surnommés les "éboueurs des plages" en raison de leur régime détritivore.

      Outre les croquettes et autres granulés spécialisés pour crustacés qui peuvent être donnés à titre de substitution, il est vital pour les BHT de disposer quotidiennement d'aliments frais et variés (fruits, légumes, poissons, viandes en évitant les matières grasses et plats salés : tout doit être le plus naturel possible !). Il a été même prouvé par une recherche scientifique que les BHT apprécient le changement dans leur régime alimentaire !

    Pour combler ces fins gourmets, il faut également faire attention à ne pas donner des aliments toxiques car certains aliments anodins pour la consommation humaine sont dangereux pour la santé de nos chers BHT.  Les fibres végétales contenues dans les fruits et les légumes sont très importantes pour leur métabolisme. Attention tout de même à bien rincer les fruits et les légumes frais car les pesticides sont toxiques pour les BHT. Les rubriques ci-dessous vous aideront à donner une alimentation saine et variée à votre animal favori.

 

Les aliments comestibles, que l'on peut donner (cliquez ici) :

 

Les aliments toxiques (cliquez ici) :

 

 

 

 

 

Les aliments conseillés (cliquez ici) :

 

Les branchages/bois/plantes de décoration toxiques (cliquez ici) : 

piToxic.png

 

Et dans la nature ? 

    Le bernard l’hermite terrestre est un remarquable « ratisseur » du sol. Il est très opportuniste dans son choix de nourriture. Si la part végétale dans son alimentation est prépondérante, il n’hésitera pas à consommer une grande variété de produits protéinés ; il est en effet charognard et détritivore. Son régime alimentaire est donc omnivore. Les Coenobita se nourrissent d’un grand nombre de matières et de déchets. La plupart des aliments comestibles tombés au sol sont en effet consommés : fruits frais, graines et autres fruits secs, propagules de palétuviers, une grande variété d'autres substances végétales (algues par ex. pour le C.perlatus), des détritus au bord du rivage, des oeufs d'oiseaux et de tortues, des matières fécales d’animaux et même des carcasses animales de petits invertébrés, poissons, tortues géantes, oiseaux, chèvres, ânes ... (Grubb, 1971; de Wilde, 1973; Vannini, 1976; Barnes, 1997a).

 

 

Posez vos questions sur le forum (Cliquez sur l'image) :

Forum logo def 006

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×