Sexage du Coenobita

 

 

       Il est assez difficile de sexer un Bernard l'Hermite Terrestre et pour cause, il s'agit de chercher des gonopores au niveau de la 3ème paire de pattes (sur un appendice d'un des 5 segments terminaux). Les gonopores sont des sortes de points noirs (au nombre de deux) situés sur la face ventrale de l'animal. Il s'agit de l'ouverture des oviductes, les conduits génitaux de la femelle. Il faut être très patient pour les observer et surtout ne pas brusquer l'animal pour les voir. La femelle possède également des pléopodes, ce sont des sortes d'excroissances filamenteuses situées sur le côté gauche de l'abdomenet  qui permettent de maintenir et d'incuber les oeufs avant la ponte dans la mer. Le mâle, quant à lui, possède un long tube coxal, une extension d'un péréiopode qui est devenu un membre de l'ensemble des marges latérales des tergites.

 

♀  La Femelle  :

 

Le Mâle :

 

Le mâle, pas de gonopores :

 

 

La femelle, avec gonopores :

dsc00153-001.jpg

normal_variabilis_480

 

L'entreprise de sexage n'est pas facile, outre la patience, l'observation pourra être facilitée par un bain et des supports d'escalade :

Clypeatus

© Fitis. Coenobita E-monsite.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×